Textes Critiques

                                       Denys-Louis  COLAUX                                        romancier, nouvelliste, poète

blog littéraire : Les Chroniques du Poisson Pilote N°30 du 15/10/2016

http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/

« J’ai aimé ici avec la puissance expressive du trait, une association dynamique de fluidité et de force, avec l’art étrange et convaincant d’assembler, d’agglomérer les masses tout en les faisant vivre, tourner, battre comme un pouls, avec le dynamisme singulier des couleurs, l’hypnose des bleus – la rencontre du féroce et du tendre, l’intensification, l’accentuation, parfois la déformation insistante de la présence.  Et ce bleu hallucinant. Je suis sensible à cette sorte de virtuosité brutale. Il faudra que, plus tard, je m’ouvre aux autres aspects de l’œuvre : sculpture, céramique. »

*

 

Peinture en MOTIF

kinkons-double_280x100cm_juillet-2009_mireille-bonardAvec en choix préalables :

La couleur : Primaires

Le motif : Systématisé

Le format : Déclinaison en multiples – Diptyques, triptyque, polyptyques

 

Fixés en amont – Espaces de Libertés Paramétrés – Formes combinats (échelles-à-signifiants-multiples) en contraintes consenties des couleurs, le motif se superpose, juxtapose, décale, dédouble, chevauche, en pleins, en vides, hachures ou rythmes d’un langage répétitif systématisé (Phil Glass, Terry Riley, John Cage), ponctualisations, projections « géométriques » multiples et concepts élaborés dans le processus  :  Architectures du Faire.

 

Un espace sensible, résultante de l’accumulation de nuée de paramètres s’exprime malgré la rigueur de la procédure, donnant vie à une vibration, un jeux de profondeur et perspectives amassées.

 

Le choix du format s’impose en formats/modules/multiples, dont le sens de lecture peut-être réversible et fluctuant.

 

Ainsi une élaboration picturale contemporaine se construit, proche d’un univers urbain et volontairement sérielle.

Mireille BONARD

LYON (5e), janvier 2009

 

 

 

 

Post: 22nd janvier 2009 :: at 4:10 par admin

 


Categories:

Commentaires: No comments