Cursus

auto-portrait à l'instamatic - 1976Mireille Bonard est née en 1952 à Nevers dans le département de la Nièvre. Remarquée à 4 ans à l’école maternelle St François de la rue Auguste Comte (Lyon) pour son imagination et son sens de la couleur… (voir l’article en Une du Progrès et un reportage d’FR3 Rhône-Alpes – 1957).

Après une enfance solitaire et studieuse, pendant laquelle elle ne pense qu’à peindre et dessiner, elle entame des études d’art après le bac, malgré la volonté parentale : « rentrer rapidement dans la vie active ».

Diplômée de l’École Nationale des Beaux-Arts

Après une rentrée à Censier (Paris) en Arts Plastiques, où l’atmosphère d’après 68 n’était pas très centrée sur le travail, elle descend sur Bourges avec l’intention de faire peinture et rentre à l’ENBA (Ecole Nationale des Beaux-Arts) de cette ville. Mais ses choix liés à ses rencontres la recentre  sur la Céramique (professeurs Jean & Jacqueline LERAT, Yves MOHY) après 2 années de Tronc Commun.

Tour de France des Techniques céramiques, installations de plusieurs ateliers,  elle est admise sur équivalence à l’ENBA de Lyon – département : Art – option : Sculpture (enseignants Yvan AVOSCAN et Alain LOVATO).

1984 Lauréate Prix Charles Dufreine

DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) en 1987

La Couleur n’est jamais très éloignée de ses diverse pratiques : sculptures peintes ou colorées dans la masse, céramiques décorées, recherches d’émaux, peinture chaude et dense.


Post: 17th décembre 2008 :: at 6:54 par admin

 


Categories:

Commentaires: No comments